Georginho De Paula

Fábio Martins/SPFC24Horas

Georginho De Paula

Taille
1.97m m
Poids
96 Kg
Age
24/05/1996 (24 ans)
Nationalité
Brésil
Statut
Extra-communautaire
Poste
1/2
Pays / Equipe actuelle
Brésil / Sao Paulo FC
Réseaux sociaux
STATISTIQUES: Brésil / Sao Paulo FC (2019/2020)
15.5
Points
7.5
Passes
8.7
Rebonds
24.7
Évaluation

Contact Joueur

Numéro de téléphone Non communiqué
Email Non communiqué

Carriére

Saisons Pays / Équipes Championnats
2020/2021 Brésil / Sao Paulo FC NBB
2019/2020 Brésil / Sao Paulo FC NBB
2018/2019 Brésil / Sao Paulo FC NBB
2017/2018 Brésil / Paulistano / Unimed Sao Paulo Paulista
2017/2018 USA / Rio Grande Valley Vipers G-League
2016/2017 Brésil / Paulistano / Unimed Sao Paulo Paulista
2015/2016 Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo NBB
2014/2015 Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo NBB
2013/2014 Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo NBB

Moyenne

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - NBB
Brésil / Sao Paulo FC
26 38.0 15.5 55.0 34.0 81.3 7.4 1.3 8.7 7.5 1.3 0.8 2.8 24.7
2018/2019 - NBB
Brésil / Sao Paulo FC
27 22.4 8.7 45.3 37.7 73.8 3.7 0.8 4.4 2.6 0.9 0.5 1.7 10.7
2017/2018 - Paulista
Brésil / Paulistano / Unimed Sao Paulo
20 22.0 8.0 50.9 35.1 61.4 4.2 0.5 4.7 2.4 0.6 0.5 1.6 8.7
2017/2018 - G-League
USA / Rio Grande Valley Vipers
10 4.4 1.6 50.0 75.0 75.0 0.0 0.1 0.1 0.5 0.0 0.0 1.1 0.1
2016/2017 - Paulista
Brésil / Paulistano / Unimed Sao Paulo
41 27.1 10.8 39.7 32.9 75.3 2.3 1.9 4.2 4.1 1.2 0.4 2.1 13.6
2015/2016 - NBB
Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo
35 7.4 1.7 39.1 33.3 68.4 0.9 0.2 1.1 0.9 0.3 0.0 0.7 2.1
2014/2015 - NBB
Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo
15 24.0 6.4 55.6 20.8 66.7 2.3 0.9 3.2 2.7 0.9 0.3 0.5 7.1

Total

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - NBB
Brésil / Sao Paulo FC
26 988 403 77/140 48/141 104/128 192 34 226 195 34 21 73 642
2018/2019 - NBB
Brésil / Sao Paulo FC
27 605 235 34/75 40/106 48/65 100 22 119 70 24 14 46 289
2017/2018 - Paulista
Brésil / Paulistano / Unimed Sao Paulo
20 440 160 27/53 26/74 27/44 84 10 94 48 12 10 32 174
2017/2018 - G-League
USA / Rio Grande Valley Vipers
10 44 16 2/4 3/4 3/4 - 1 1 5 - - 11 1
2016/2017 - Paulista
Brésil / Paulistano / Unimed Sao Paulo
41 1111 443 85/214 50/152 122/162 94 78 172 168 49 16 86 558
2015/2016 - NBB
Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo
35 259 60 9/23 10/30 13/19 32 7 39 32 11 - 25 74
2014/2015 - NBB
Brésil / E.C. Pinheiros Sao Paolo
15 360 96 25/45 10/48 16/24 35 14 48 41 14 5 8 107

Résumé

NBB 2020/2021 / 1° division brésilienne. Georginho De Paula, né le 24 mai 1996 à Diadema (Brésil), 1.97m 96kgs, poste 1/2 brésilien, extra-communautaire.

Son surnom local : "MR. TRIPLO-DUPLO".
Un surnom qu'il honore parfaitement puisque ce jeune combo, l'un des plus gros talents brésiliens de sa génération, est présent dans toutes les catégories de stats :
- 1° rebondeur de la division !!!
- 4° passeur
- 9° intercepteur
- 7° marqueur
- 10° contreur
Le tout dans une équipe qui gagne / le Sao Paulo FC - actuellement du championnat.

Voici les stats qu'il aligne cette année après 11 rencontres : 16,5pts 57%, 37% 3pts (16/43) 86% FT, 8.8 rbds (!!!), 6.8 AS (!!!), 0.7 BS, 1.5 ST, 1.9 TO, 26.9 d'évaluation sur 31 minutes en moyenne.
Déjà 2 triples doubles au compteur + 2 matchs où il frôle cette performance.
Aussi surprenant que cela puisse paraitre, c'est donc bien un meneur de métier qui est aujourd'hui le top rebondeur au Brésil.
De quoi faire saliver quelques coachs qui souhaiteraient profiter de la science du placement et de la lecture du rebond de ce grand poste 1.

Plus efficace au rebond défensif qu'offensif, c'est un adepte du jeu rapide, capable d'efficaces coast to coast, et de vite remonter la balle pour distribuer efficacement le jeu.
Paraissant quelques fois timide ou timoré, n'ayant pas encore pris totalement conscience des avantages que peuvent lui procurer son immense envergure de bras, certains recruteurs le compare parfois à Franck Ntilikina, pourtant plus petit, mais également doté d'une grande envergure.
En NBB, il est très difficile à défendre pour les meneurs et arrières adverses qui lui rendent 10 bons centimètres minimum la plupart du temps.
De l'autre côté, idem, malgré sa naïveté à pouvoir encore se perdre sur certains écrans, offrant pas mal d'espaces au tireur adverse, son énergie et son immense envergure de 2.13m, gênent considérablement ses vis à vis lorsqu'il est placé correctement.
Capable de switcher aisément sur tous les positions du périmètres, avec lui, plus de mismatchs trop contraignants sur les 3 postes extérieurs.

Considéré par de nombreux experts comme le meilleur joueur local en 2019 et 2020, meilleur "arrière" en 2019 et 2020, membre du meilleur 5 en 2019 et 2020, membre du meilleur 5 défensif en 2019 et 2020, il n'a plus grand chose à prouver en Amérique du Sud.

Véritable star au sein du basket-ball brésilien, il a fait l'ensemble de sa carrière là-bas, à l'exception d'une apparition de 2 matchs de Summer League 2017, + 10 matchs de G-League au sein de l'équipe réserve des Houston Rockets, pour des stats anecdotiques, par manque de temps de jeu.
C'est d'ailleurs en 2017 qu'il a rejoint le PAULISTANO/UNIMED SAO PAOLO, un club reconnu pour sa formation, coaché par un jeune coach local talentueux, Gustavo di Conti, formateur réputé, qui, par manque de moyens, s'est spécialisé dans le développement de jeunes joueurs brésiliens, soutenus par quelques vétérans.
Elu "most improved player" de la NBB en 2017, il joua 2 ans à Paulistano avant de signer dans un club plus huppé, au Sao Paulo FC, dans la même ville.

Malgré le gabarit d'un 3/2, ses coachs précédents ont tous compris que Gerorginho était plus efficace en 1.
Doté d'une envergure vraiment exceptionnelle et de mains gigantesques pour un meneur, il domine physiquement la plupart de ses adversaires, et, avec 5 fautes provoquées par match, contribue par son agressivité offensive à "l'élimination mathématique" d'un joueur de l'équipe adverse.

Sur le plan offensif, la meilleure compétence de Georginho est sa capacité à jouer. Ce n’est pas un joueur agressif, il ne se force généralement pas à jouer pour lui-même et aime impliquer ses coéquipiers. Il fait toujours de son mieux en transition, avec ses longues foulées et sa grande vitesse sur terrain ouvert, gardant la tête haute pour aider, terminer, mais toujours essayer de mettre ses coéquipiers en valeur.
Mais il est également capable de jouer pour lui, de prendre le match à son compte et de se montrer clutch en provoquant des duels en 1 contre 1 pour les remporter grâce à son maniement de balle, sa vitesse, ses longues foulées et son toucher.

Concernant son arsenal de passes, il utilise son avantage de taille pour voir au-dessus et être capable de contrôler le rythme, les Pick-and-Roll et les Pick-and-Pop pour ses attaquants. Bon en drive, il utilise ses grandes foulées pour trouver des espaces à l'intérieur et conclure au cercle. D'où cette relativement flatteuse réussite à 2 points.
Le brésilien est aussi capable d'évoluer par séquence au poste bas d'où il utilise sa taille pour y diffuser le jeu.
Mais sa fluidité et ses longues foulées n'y suffisent guère pour secouer du gros.

Doté d'une excellente vision du jeu, ce n'est pas un tricoteur qui garde et monopolise le ballon, toujours prompt à servir le meilleur coéquipier et à lâcher la balle quand il le faut pour réaliser l'extra passe.
Il est capable de quelques fulgurances et passes spectaculaires sans même avoir besoin d'écrans, tête haute pour approvisionner de ballons les snipers qui l'entourent ou les intérieurs attendant ses passes lobées.
Il doit encore améliorer son maniement de balle, notamment dans les espaces restreints, ou lorsqu'il n’est pas à l’aise face à une grosse pression défensive, l'obligeant à forcer de longues passes. Mais malgré tout ça, il perd assez peu de ballons.
L'amélioration de ses prises de décision pour franchir un palier ne peuvent l'amener que vers un niveau supérieur.

Alors qu'il était encore très "brut" il y'a 3 ans, il est devenu aujourd'hui un joueur plus polissé et abouti. Il a gagné en explosivité, et est devenu un slasher désormais capable d'attaquer le cercle en force. Aujourd'hui à 96 kilos, il a appris à résister aux chocs pour finir en finesse au cercle, ou en puissance, lancé, capable de monter au dunk sur n'importe qui avec de l'espace.
Une véritable agréable sensation de "déjà vu" sur certaines pénétrations en force, et une spéciale dédicace à Moustapha Sonko au passage.

Ce gaucher qui a encore tendance à partir à gauche, a également réussi à développer un tir extérieur abouti, complété par une panoplie offensive complète, dont un flotteur efficace. Adroit aux FT, il gâche rarement sur la ligne.

S'il est bloqué à mi distance, que son défenseur se relâche, il aime se décaler à 3 points, notamment dans les corners. Le tout avec un taux de réussite très correct en carrière, 36%, même s'il lui reste à travailler inlassablement ce shoot longue distance. Là encore pour franchir un palier et atteindre une plus grande sérénité.

Même s'il en a conscience et qu'il travaille dessus, sa mécanique de shoot est historiquement considérée comme une faiblesse au Brésil. Lente, avec un départ très bas, un peu robotique, elle peut limiter son dynamisme.
Il a toutefois gagné en cohérence de shoot sur les catch-and-shoot, et a aujourd'hui besoin de moins d'espace pour dégainer.
Alors que ce fut le cas dans le passé, désormais, aucune défense ne peut l'ignorer à mi-distance.

On pourrait aussi légitimement douter de ses compétences défensives pour stopper les nombreux excellents meneurs de Jeep Elite, mais, doté d'une défense latérale acceptable, même si non explosive, il réussit à limiter au Brésil, de véloces meneurs depuis 2014.

Cela dit, Georginho est loin d'être un défenseur élite, très brut et innocent par moments, il doit vraiment se concentrer pour continuer son travail de développement défensif.
Sur Pick-and-Roll par exemple, il peut avoir du mal a lutter contre le dribbleur, préférant contourner l'écran, offrant ainsi des facilités au porteur de balle.
Parfois, il manque d'attention en transition et ses retours en défense, inattentif, tête baissée, peuvent coûter cher.
Loin d'être encore un joueur expérimenté et mature, c'est déjà toutefois un joueur abouti qui se bonifiera dans les années futures.
L'ex-membre des équipes jeunes brésiliennes en U17 et U18, a commencé sa carrière pro en 2014, à l'âge de 18 ans.
Invité au camp de Trévise, il est depuis 5 ans sous les projecteurs de nombreux recruteurs.
International, il a aussi été membre de l'équipe nationale brésilienne senior, avec laquelle il a participé à la FIBA ​​AmeriCup 2017.
A 24 ans, il présente un profil surprenant, destiné exclusivement à renforcer une JEEP Elite, si sa volonté future était de rejoindre la France.

Puisque l'on ne croise pas tous les jours des meneurs de 1.97m, voici un extra-communautaire atypique.
Un "joueur usine" noircissant toutes les colonnes de stats.
Véritable playmaker contrôlant le flux offensif de son équipe, vous pouvez vous appuyer sur cette rampe de lancement dans toutes vos actions offensives.
Au même titre que de nombreux joueurs de qualité, par son talent, son potentiel, sa fraîcheur et son profil très particulier, "Mister Triple Double" pourrait aussi renforcer une Jeep Elite, révélatrice de talents. Ce vrai athlète, meneur 3D, pourrait s'y faire un nom de choix.
(Présenté le 22 décembre 2020).

Glossaire

MATCHS: Matchs joués
MIN: Minutes de jeu
PTS: Points marqués
%2PTS Pourcentage à 2 points
%3PTS: Pourcentage à 3 points
%LF: Pourcentage aux lancers francs
RD: Rebonds défensifs
RO: Rebonds offensifs
RT: Rebonds totals
Pds: Passes décisives
INT: Interceptions
C: Contres
BP: Balles perdues
EVAL: Évaluation