Mark Matthews

Nova Southeastern University

Mark Matthews

Taille
1.98 m
Poids
100 Kg
Age
11/02/1997 (23 ans)
Nationalité
USA
Statut
Extra-communautaire
Poste
3/2
Pays / Equipe actuelle
USA / Nova Southeastern University
Réseaux sociaux
STATISTIQUES: USA / Nova Southeastern University (2019/2020)
22.3
Points
5.1
Passes
7.1
Rebonds
24.8
Évaluation

Contact Agence / Agent

Nom Coast to Coast / Rui Nunes
Email info@coasttocoast.agency
Téléphone +352691710878
Site web http://www.coasttocoast.agency

Carriére

Saisons Pays / Équipes Championnats
2019/2020 USA / Nova Southeastern University NCAA 2
2018/2019 USA / Nova Southeastern University NCAA 2
2017/2018 USA / Florida Gulf Coast University NCAA 1 / N'a pas joué
2016/2017 USA / University of South Carolina -Aiken NCAA 2
2015/2016 USA / University of North Carolina -Wilmington NCAA 1

Moyenne

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - NCAA 2
USA / Nova Southeastern University
28 31.2 22.3 63.2 33.3 68.9 4.9 2.2 7.1 5.1 0.8 0.3 2.4 24.8
2018/2019 - NCAA 2
USA / Nova Southeastern University
31 32.4 20.5 59.2 43.8 57.4 5.1 4.5 9.5 3.6 1.4 0.2 2.5 22.2
2016/2017 - NCAA 2
USA / University of South Carolina -Aiken
22 30.2 15.8 66.4 36.7 75.0 5.3 2.4 7.6 2.1 1.0 0.1 1.5 17.6
2015/2016 - NCAA 1
USA / University of North Carolina -Wilmington
23 9.0 3.3 50.0 28.6 70.6 1.1 0.5 1.6 0.6 0.4 0.0 0.5 2.9

Total

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - NCAA 2
USA / Nova Southeastern University
28 874 624 268/424 1/3 84/122 137 62 199 143 22 8 67 694
2018/2019 - NCAA 2
USA / Nova Southeastern University
31 1004 636 267/451 7/16 81/141 158 140 295 112 43 6 78 688
2016/2017 - NCAA 2
USA / University of South Carolina -Aiken
22 664 348 93/140 40/109 42/56 117 53 167 46 22 2 33 387
2015/2016 - NCAA 1
USA / University of North Carolina -Wilmington
23 207 76 20/40 8/28 12/17 25 12 37 14 9 - 12 67

Résumé

NCAA2 2019/2020. Mark Matthews né le 11 février 1997 à Fort Myers (Floride), 1.98m 100kgs, poste 3/2 US à la recherche de son premier contrat pro.

Voici un parcours atypique : En 5 années universitaires, il a connu 4 facs différentes.
- University of North Carolina - Wilmington NCAA1 en 2016
- University of South Carolina - Aiken NCAA2 en 2017
- Florida Golf Coast Univesity en 2018 / Red Shirt / DNP
- Nova Southeastern University en 2019 & 2020 NCAA2

Un joueur qui a régulièrement changé de fac, afin d'obtenir un style de jeu plus adapté ou pour un entraîneur qui savait exploiter cet all-around.
Voilà les raisons pour lesquelles il a souvent changé d'universités. Bien lui en a pris, car de ce fait, ayant goûté très tôt aux déménagements, changements d'effectifs et styles de jeu, il a d'ores et déjà acquis une expérience formatrice dont les jeunes de son âge ne peuvent se targuer.
Comme un grand espoir, il a systématiquement augmenté son niveau de jeu au fil des ans, devenant un joueur NCAA2 majeur et au dessus du lot, qui avec plus de stabilité, aurait pu faire une gros cursus NCAA1.
On ne croise pas tous les jours du joueur à 22pts (63%), 5 pds et 7 rbds.
Membre d'une équipe qui gagne et qui compte dans la Sunshine State Conference. Membre du meilleur 5 en 2019 et 2020. Champion de la saison régulière en 2019. Finaliste en 2019 et 2020. Membre du meilleur 5 de la zone sud. Élu par les coachs dans le meilleur 5 de NCAA2. Sélectionné pour le All Star Game NCAA2.

Durant son parcours non linéaire, il a joué des positions 1 à 5 suivant les situations, le temps de jeu et les consignes des coachs.
Cette année par exemple, il a joué 4 en majorité. Voila pourquoi il a dû s'adapter pour enrichir continuellement son style de jeu.
Ce qui en fait aujourd'hui un joueur hyper complet. Une vraie usine à stats qui noircit tous les registres statistiques.
Jugez ses stats cette année : 22pts 63%, 25% 3pts (1/4), 69% LF (89/124), 7.1 rbds, 5.2 pds, 1 int, 2.4 Bp, 24 d'évaluation en 31 minutes.

D'une régularité absolue, Mark ne s'est pas troué une seule fois cette année. Aucun non match en 29 rencontres. Rarissime.
Par 6 fois il a franchi la barre des 30 d'éval, dont un giganteque 54 d'éval le 15 janvier dernier face à Palm Beach : 45 points (21/25 à 2pts) 9 rbds, 5 pds, 1 Bp... sur 36 minutes.
Le moins qu'il ai fait en évaluation ? 11 en 27 minutes, sur le match retour face à Palm Beach, qui voulait venger l'humiliation subie au match aller. Maisi sans reussite pour eux, défaite de 15 points.

En 2019, Mark scorait 20pts à 59%, faisait plus de 3 passes, prenait 9.5 rbds et produisait une évaluation à 21 en 33 minutes sur 33 matchs.

Capable de remonter la balle, difficile à défendre, son corps lui permet de résister aux contacts. En attaque, il peut attaquer face ou dos au cercle. Dans les 2 cas, il aime user de feintes et reverses pour dépasser ses adversaires. S'il ne peut pas rentrer, il sait se décaler en fade away pour placer son tir, ou bien shooter en floater au dessus de la défense.
Même s'il en est capable, ne vous attendez pas à ce que ça dunk beaucoup, voici un joueur qui préférera toujours l'éfficacité et la gestion de son endurance et de son corps, au show.

Son "point faible" cette année ? : A complètement mis aux oubliettes son shoot à 3 points, qui n'a pourtant jamais été déficient.
29% en 2016 (8/28).
37% en 2017 (40/109)
41% en 2019 (7/17)
25% cette année (1/4).
Assez incompréhensible cette soudaine absence à longue distance.
Comment un joueur si talentueux et disposant d'un vrai bras, a t'il pu être totalement occulté dans ce domaine ?
Etrange consigne, pourtant bien réelle.
Mais pour tout le reste...ça envoi du lourd : scoring, passes création, rebonds, défense, leadership.

Sur les points à améliorer, ils sont peu nombreux, mais on peut toutefois lui reprocher de ne pas être un grand contreur.
De devoir aussi travailler ses LF, juste corrects, et de devoir remettre en route ce 3 pts exploitable.
Enfin, s'il ne provoque qu'un peu plus de 4 fautes par match, c'est aussi parce qu'altruiste, il partage.
Un 3/2 qui vous plante 22pts, mais qui distribue 5 ballons, c'est à voir jouer.

Mark lutte et ne lâche jamais rien sur un terrain. Même en NCAA2, il a toujours dû prouver qu'il faisait parti des meilleurs. Ca lui a forgé une âme de capitaine et une vraie envie de réussir. Très vocal sur le terrain, il n'est jamais le dernier pour communiquer, ou pour encourager et pousser ses coéquipiers vers la victoire. Ce bosseur va devenir encore plus fort à l'avenir, c'est une certitude. Un joueur tellement complet et intelligent, qu'à terme, si tout se déroule bien pour lui, il ne déparreillerait pas au sein d'une grosse ecurie européenne.

Sa polyvalence et son volume de jeu sont ses véritables atouts, habitué qu'il est à jouer et défendre sur plusieurs positions. On peut vraiment construire une équipe autour de lui en NM1, ou avec lui en LNB.
Pour une première expérience en France, il ferait un excellent renfort pour une formation de Nationale 1. Il est d'ailleurs disponible dès maintenant pour le marché français pour y jouer sur les postes 3/2/4 suivant les configurations.
Aujourd'hui, n'importe quelle NM1 peut se l'offrir et en effet, la raison voudrait qu'il soit signé par une NM1, mais nous pensons qu'il peut dès aujourd'hui apporter au dessus.
Certes avec un seul ricain en Pro.B, c'est compliqué pour un coach de faire confiance à un rookie, mais pour une Jeep Elite, vous ne prenez pas beaucoup de risques à le signer parmi vos 4 US. Ni risque sportif ni risque financier.
On vous économisera le laïus sur le fait que Mark Matthews est un "chic type bien sous tous rapports", etc... etc... car c'est la réalité.

Bref, il serait dommage de se montrer frileux sur un tel rookie. On ose même avancer qu'il serait judicieux de lui tenter un contrat pluriannuel avec revalorisation, car c'est vraiment une bonne affaire et un sacré joueur comme on en croise pas souvent.
Un vrai pain béni, très abordable pour le marché français, de la Jeep Elite cherchant à cimenter son collectif, à une NM1 cherchant un renfort US qui apporte une vraie plu value. Quoi qu'il arrive, vous saurez l'utiliser pour bonifier votre roster.

Pour conclure, il sait gérer son corps à la perfection. Diplômé en préparation physique, il pourra aussi se montrer utile dans ce domaine. Il a pratiqué plusieurs sports étant jeune, notamment le foot US, le baseball, l'athlétisme et le tennis.
Vraiment un joueur à découvrir. (présenté le 7 mai 2020).

Glossaire

MATCHS: Matchs joués
MIN: Minutes de jeu
PTS: Points marqués
%2PTS Pourcentage à 2 points
%3PTS: Pourcentage à 3 points
%LF: Pourcentage aux lancers francs
RD: Rebonds défensifs
RO: Rebonds offensifs
RT: Rebonds totals
Pds: Passes décisives
INT: Interceptions
C: Contres
BP: Balles perdues
EVAL: Évaluation