Justin Martin

Multnomah University

Justin Martin

Taille
1.78 m
Poids
74 Kg
Age
06/06/1998 (22 ans)
Nationalité
USA
Statut
Extra-communautaire
Poste
1 - Meneur de jeu
Pays / Equipe actuelle
USA / Multnomah University
Réseaux sociaux
STATISTIQUES: USA / Multnomah University (2019/2020)
34.5
Points
5.0
Passes
2.0
Rebonds
22.9
Évaluation

Contact Agence / Agent

Nom Green Sports Management / Daniel Green
Email info@greensportsmanagement.com
Téléphone www.greensportsmanagement.com
Site web www.greensportsmanagement.com

Carriére

Saisons Pays / Équipes Championnats
2019/2020 USA / Multnomah University NAIA
2018/2019 USA / Multnomah University NAIA
2017/2018 USA / Wenatchee Valley College JUCO
2016/2017 USA / Wenatchee Valley College JUCO

Moyenne

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - NAIA
USA / Multnomah University
27 36.0 34.5 50.7 37.7 84.2 1.3 0.7 2.0 5.0 1.5 0.1 2.3 22.9
2018/2019 - NAIA
USA / Multnomah University
20 38.0 31.7 50.9 36.4 81.1 2.0 0.6 2.6 5.1 0.8 0.2 3.2 20.5
2017/2018 - JUCO
USA / Wenatchee Valley College
27 37.0 22.1 52.5 41.3 86.2 1.9 0.3 2.1 2.5 1.0 0.1 1.3 17.6
2016/2017 - JUCO
USA / Wenatchee Valley College
26 31.0 14.0 40.5 42.2 82.3 2.2 0.2 2.4 2.3 1.0 0.1 2.0 11.1

Total

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - NAIA
USA / Multnomah University
27 972 932 171/337 143/379 160/190 35 19 54 135 41 3 62 618
2018/2019 - NAIA
USA / Multnomah University
20 760 634 119/234 102/280 90/111 40 12 52 102 16 4 64 410
2017/2018 - JUCO
USA / Wenatchee Valley College
27 999 597 84/160 112/271 94/109 51 8 57 68 27 3 35 475
2016/2017 - JUCO
USA / Wenatchee Valley College
26 806 364 - - - 57 5 62 60 26 3 52 289

Résumé

NAIA II 2019 / 2020. Justin MARTIN, né le 06/06/1998 à Spokane (Etat de Washington), 1.78m 74kgs poste 1 US, à la recherche de son premier contrat pro.

Ne vous fiez surtout pas à son physique lambda et à son air de chérubin. Ce petit meneur est un monstre !
Et plus exactement un énorme scoreur : le meilleur de NAIA tout simplement avec 34.5pts de moyenne par match.
Son surnom qui veut tout dire? : "Pocket Harden" !!!

Il est, et de loin le scoreur le plus prolifique de NAIA (le second, Deshawn Munson est à 28.5 points de moyenne).

Bref, Justin Martin est une petite bombe atomique au scoring et si vous avez de points sur le poste 1, penchez vous alors sur son cas.
Surprenant garçon, et destin là encore particulier, comme il en existe tant en NAIA.

Joueur de l'université de Multnomah dans l'Oregon, il vient de finir meilleur scoreur de NAIA pour la deuxième année consécutive.
L'effet de surprise n'a donc plus lieu d'être, attendu qu'il fut par toutes les défenses du pays. Vraiment un joueur surprenant !
Avant son arrivée sur ce campus il y'a 2 ans, son université était plutôt réputée pour sa tradition défensive. Justin Martin a complètement modifié la tradition de jeu de son université.
On ne croise pas tous les jours des joueurs capables de scorer 71 ou 74 points par match, si fort en un contre un et offrant un si important volume offensif. N'importe quel joueur capable de faire du 15/19 à 3 pts est un phénomène et un vrai spectacle à voir jouer. 8 fois en 2 ans, il a réussi plus de 8 trois points en un seul match.

Un joueur intelligent qui travaille dur, au QI basket élevé et qui sait où il doit s'améliorer.
Notamment sur le plan physique : il a gagné 5 kgs de muscles cette année.
Petit meneur sous-dimensionné, il n'offre pas une grande verticalité, mais compense par une rapidité latérale décente, qui lui permet de pouvoir rester sur l'homme la plupart du temps.

Il est capable de séries offensives tout bonnement hallucinantes tout en créant pour les autres, notamment sur P&R.
Alors qu'il monopolise beaucoup le ballon, il crée son shoot quand il le souhaite, et représente une menace mortelle en sortie d'écran.
Défensivement, il a pris du volume et fait preuve d'efforts. Ce n’est pas un excellent défenseur, mais n'est pas non plus une passoire comme peut l'être le vrai boulet James Harden.

La spécialité offensive de Justin est le shoot à 3 points, Sur ses deux années universitaires, il a planté 302 shoots longue distance / donc en moyenne 5.5 shoots réussis par rencontre. Le tout à un taux d'adresse de 39%, devenant ainsi le 3° meilleur sniper de tous les temps pour la NAIA II.

Voici les stats générales qu'il a produit cette année en Senior : 34.5 pts (50%), 38% à 3 pts (143/379), 84% LF, 2 RB, 5 AS, 1.5 ST, 2.3 TO en 36 minutes sur 27 rencontres.

Martin prend souvent des tirs difficiles, beaucoup de ses shoots à 3pts sont pris au delà des 9 mètres. A cette distance, il montre une capacité à tirer aussi bien que les meilleurs snipers NBA. Cette année, plus de 35% de ses 3 pts étaient pris en isolation, et il a montré une vraie capacité à créer son propre shoot. Il sait quand et comment tirer parti d'un décalage défensif, déséquilibrer les défenses et créer son propre espace de tir. Expert dans l'art de déséquilibrer et bousculer une défense, il l'oblige souvent a faire dépasser les écrans, à l'élargir, en nécessitant une constante protection rapprochée.
Quand il a la main chaude, en rythme, bien porté par le match, l'ambiance et aidé de ses coéquipiers, il peut se montrer fatal.
Il a un grand sens de l'équilibre en jump shoot et sait comment modifier son tir en fonction de la direction dans laquelle il se déplace et de l’emplacement de son centre de gravité. Prenant beaucoup de shoots derrière les 6.75m, il ne provoque que 4 fautes par match, qu'il convertit plutôt correctement.

Martin est un bon passeur qui peut réaliser des passes difficiles. Joueur rapide qui aime pousser la contre attaque, son statut d'attaquant star n'en fait pas pour autant un joueur égoïste. Dans sa quête constante de victoire, il est capable de privilégier la passe au shoot, même s'il a aussi parfois tendance à dégainer trop vite. Il en a tout à fait conscience et sait très bien qu'il doit s'améliorer dans ce domaine en perspective du niveau pro. Encore une fois, c'est un gars lucide et intelligent qui sait très bien s'auto critiquer. Il a également tout a fait conscience que le niveau NAIA est loin du niveau pro, il n'a pas encore rencontré les féroces défenseurs spécialisés qui le repousseront dans ses limites. De ce fait, il doit notamment encore bien travailler ses flotteurs qu'il utilise assez peu pour le moment.

En tant que meneur, Martin dispose d'une bonne maniabilité, avec un dribble fluide et plutôt haut, il arrive a se faufiler facilement dans le trafic avec un jeu de jambes rapide même sous pression défensive. Dans ses conditions, sous pression, il doit toutefois freiner ses instincts de clucth player pour encore mieux distribuer le ballon. C'est ce qu'on lui demandera au niveau pro.

Sur le plan défensif il dispose de bons fondamentaux, surtout sur le porteur de balle, il sait muscler son jeu lorsque son opposant attaque le panier, son centre de gravité très bas lui permet de pouvoir récupérer son joueur lorsqu'il est battu. Il ne se fait pas avoir sur les feintes, mais lorsqu'on lui shoote dessus, son efficacité au contre est proche du néant. Là aussi il en est très conscient et reconnait qu'il doit aussi faire plus d'efforts sur les interceptions. Hors ballon, il fait du bon travail en coupant bien les lignes de passe. Ici, il compte avant tout sur son agilité pour tenter des interceptions. Sa vitesse de pieds et de mains offre plus de garantie que son physique. Mais pour un meneur sous dimensionné, il n'a pas à rougir, car la plupart du temps, sa vitesse lui permet de rester l'homme.
Il faut aussi bien prendre en considération qu'au niveau pro, on ne lui demandera pas de jouer 38 minutes par match, ce qu'il l'aidera à lâcher plus de jus en défense.

Dans son université, avec la stratégie mise en place, il s'est aussi clairement économisé en défense afin de faire un meilleur boulot en attaque. A voir donc ce que ça peut donner au niveau pro. Petite inconnue de ce côté là,... Voir ce que son futur coach lui demandera.

Martin est donc un tireur de haut niveau, même au niveau professionnel. C'est un bon meneur qui dispose d'une bonne lecture de jeu. Vraiment plaisant à voir jouer avec son jeu flashy, on se régale de ses shoots rapides après un ou deux dribbles. Bien conscient des efforts qu'il lui reste à faire pour encore plus se muscler et encore mieux défendre.
Avec son volume offensif élevé, on le voit bien faire une jolie carrière en Europe. Car même si ce n'est pas un monstre défensif, il compense largement par sa faculté à scorer.

Ce type de joueur atypique a peu de chance de signer son premier contrat pro en France, il faudra néanmoins bien suivre où sera son premier spot pro. Quelle carrière va faire Justin Martin ? S'installer à terme dans une grosse première division européenne ? Pourquoi pas en tant que booster offensif "à la Jalen Riley avec Cholet" ? Ou bien chassera t'il le contrat chaque année dans des divisions européennes de second tableau ? (Présenté le 25/08/2020).

Glossaire

MATCHS: Matchs joués
MIN: Minutes de jeu
PTS: Points marqués
%2PTS Pourcentage à 2 points
%3PTS: Pourcentage à 3 points
%LF: Pourcentage aux lancers francs
RD: Rebonds défensifs
RO: Rebonds offensifs
RT: Rebonds totals
Pds: Passes décisives
INT: Interceptions
C: Contres
BP: Balles perdues
EVAL: Évaluation