Jemerrio Jones

Wisconsin Herd

Jemerrio Jones

Taille
1.96 m
Poids
93 Kg
Age
09/04/1995 (25 ans)
Nationalité
USA
Statut
Extra-communautaire
Poste
3/2
Pays / Equipe actuelle
USA / Wisconsin Herd
Réseaux sociaux
STATISTIQUES: USA / Wisconsin Herd (2019/2020)
10.8
Points
4.4
Passes
12.2
Rebonds
20.4
Évaluation

Contact Agence / Agent

Nom JCK Sports / Olle Hansson)
Email info@jcksportsgroup.com
Téléphone 1-408-996-1010
Site web www.jcksportsgroup.net

Carriére

Saisons Pays / Équipes Championnats
2019/2020 USA / Wisconsin Herd G-League
2018/2019 USA / Los Angeles Lakers NBA
2018/2019 USA / South Bay Lakers G-League
2017/2018 USA / New Mexico State University NCAA 1
2016/2017 USA / New Mexico State University NCAA 1
2015/2016 USA / Hill College JUCO
2014/2015 USA / Hill College JUCO

Moyenne

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - G-League
USA / Wisconsin Herd
42 30.4 10.8 64.1 21.8 56.6 8.1 4.1 12.2 4.4 1.5 0.9 2.4 20.4
2018/2019 - NBA
USA / Los Angeles Lakers
6 24.0 4.5 43.5 20.0 50.0 5.5 2.7 8.2 2.2 1.2 1.0 0.8 10.8
2018/2019 - G-League
USA / South Bay Lakers
47 24.5 9.4 56.7 33.3 50.0 6.1 3.3 9.4 3.3 1.5 0.9 2.1 16.0
2017/2018 - NCAA 1
USA / New Mexico State University
33 29.0 11.2 56.1 9.8 52.1 9.7 3.8 13.5 3.2 1.1 0.5 2.4 18.8
2016/2017 - NCAA 1
USA / New Mexico State University
33 24.5 9.5 51.7 23.8 61.2 5.5 2.9 8.4 3.0 1.1 0.7 2.0 12.9

Total

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2019/2020 - G-League
USA / Wisconsin Herd
42 1277 454 177/276 17/78 30/53 340 172 512 185 63 38 101 857
2018/2019 - NBA
USA / Los Angeles Lakers
6 144 27 10/23 2/10 1/2 33 16 49 13 7 6 5 65
2018/2019 - G-League
USA / South Bay Lakers
47 1152 442 185/326 15/45 29/58 287 155 442 155 71 42 99 752
2017/2018 - NCAA 1
USA / New Mexico State University
33 957 370 160/285 4/41 37/71 320 125 446 106 36 17 79 620
2016/2017 - NCAA 1
USA / New Mexico State University
33 809 314 119/230 5/21 60/98 182 96 277 99 36 23 66 426

Résumé

Gatorade League 2019/2020. Jemerrio Jones né le 9 avril 1995 à Memphis (Tennessee), 1.96 m, 93 kgs, 3/2 USA

Sincèrement, avec un tel joueur, la NBA est en train de passer à côté d'une jolie histoire ! TREMENDOUS Jemerrio JONES !!! Voici l'adjectif qui le définit le mieux. Et on pèse les mots : si ce gars là avait du shoot, il aurait sa place dans n'importe quel 5 majeur NBA.

Seulement voilà... il est nul au shoot.... ou quasi... 1/2 aux LF / 50%, pire que le pire des intérieurs... Pour un extérieur, ça vous donne la mesure du bonhomme et c'est ça qui le prive d'une réelle expérience dans la "grande ligue", où pourtant, il a déjà connu deux petites expériences prometteuses, malheureusement écourtées, 9 matchs en tout en 2019. 3 Matchs avec Washington ( 4 d'éval en 9'), 6 matchs chez les Lakers (11 d'éval en 24'). Ainsi, autant il y'a en NBA, des joueurs qui n'ont rien à y faire, autant il y a partout dans le monde, des joueurs exceptionnels, qui pourraient enrichir son niveau et son intérêt. Jones fait parti de ceux-là, même avec un shoot honteux.

Donc ok, Jemerrio Jones n'est pas un "joueur d'attaque", mais alors, en quoi est-il bon ?
Sur tout le reste, tout simplement !
Vous pouvez lui faire confiance, c'est la polyvalence absolue. Un joueur "3 D" qui vous apportera dans tous les domaines et qui peut même apporter parfois son "petit quelque chose" consistant en attaque.
Un all around gamer très productif. Rapporté sur 40 minutes, cet "extérieur" délivrerez plus de 14 rebonds de moyenne, dont plus de 5 rebonds offensifs, avec plus de 5 AS : hallucinant !
C'est a peu près ce qu'il aurait apporté sur sa dernière année universitaire, ainsi que sur ses 2 expériences en G-League, si on lui avait permis de jouer 40 minutes.
Extrêmement surprenant pour un joueur de sa taille, pas spécialement épais.

Au lieu de faire 4 ans de NCAA1, il à fait 2 ans de JUCO, puis 2 ans d'université à New Mexico State, une équipe de la Western Atlantic Conference.
En seulement 2 ans de NCAA, il a glané de multiples récompenses individuelles et a activement participé aux 2 titres de Champions de la conférence, en 2017 et 2018.
MVP de sa conférence en 2018, membre du meilleur 5 majeur, membre de la meilleure équipe défensive, 2° rebondeur du pays !
Voici les stats qu'il y produisit : 11 pts 56%, 10% 3 pts (4/41 !!!), 52% FT, 13.5 rbds (!!!), 3.2 AS, 1 ST, 2.5 TO, 19 d'éval sur 29 minutes lors de 33 rencontres.
(il a pris 6 fois plus de 19 rebonds sur un match). Estimé 14° meilleur défenseur du pays la même année.
Et même si c'est anecdotique, il a aussi été champion cette année, en G-League au sein de l'équipe réserve des Milwaukee Bucks.
11 pts 64%, 22% 3 pts (17/78), 57% FT, 12.2 rbds (!!!), 4.4 AS, 1 BS, 1.5 ST, 2.5 TO, 20 d'éval sur 30 minutes lors de 42 matchs.

Hyper régulier et rentable, il apporte toujours. Cette année, sur 42 matchs de G-League, il ne s'est troué que 2 fois.

Certes il n'est quasi pas capable de tirer à plus de 4m, mais il compense tellement ailleurs !
Vraiment un joueur surprenant qu'il faut savoir utiliser pour en tirer la quintessence.
Il joue avec une volonté, une énergie, une férocité, une rage, rarement vue au niveau professionnel.
Il faut le voir lorsqu'il monte à l'assaut sur des joueurs de 2.10m / rien ne l'arrête. C'est évidemment dans la peinture que son % est le meilleur : 62%, contre seulement 38% à plus de 4 mètres.

Enorme rebondeur des deux côtés, excellent passeur, défenseur féroce qui peut défendre sur plusieurs positions,
C'est vraiment l'un des joueurs les plus polyvalents du marché. Son QI basket est impressionnant des deux côtés du terrain, car même s'il ne score pas beaucoup, il fait tout ce dont une équipe ambitieuse a besoin pour aller chercher la victoire.
Sa capacité a pouvoir défendre habilement sur les postes 2/3/1 voir 4, et son habileté à pouvoir lire et anticiper les attaques adverses en fond un joueur unique à l'esprit hyper défensif. Il est toujours le premier à montrer la voie en défense, et en attaque, il n'est pas égoïste.
Vraiment un "joueur d'équipe" qui adore passer la balle et servir au mieux ses coéquipiers plutôt que de penser à son scoring.
Comment un athlète aussi "moyen" peut-il lâcher sur le terrain une telle énergie ? Plutôt maigre, rarement aussi costaud que les joueurs sur lesquels il doit défendre,.

Bon contreur face à toutes les lignes arrières, shooteur sûr dans la raquette,
N'ayant pas un premier pas foudroyant, il compense par sa lecture du jeu et sa science du placement.
Difficile pour lui de jouer en 4, c'est en fait un 3 "volant".
Avec un maniement de balle perfectible, il perd quelques ballons, mais rattrape le coup de l'autre côté en défendant d'arrache pieds,
Excellente vision du jeu, il sait ce qu'il est capable de faire et surtout ce qu'il ne sait pas faire.

Un très mauvais shoot à 3 pts qui mérite toutefois de continuer à être travaillé (référence à sa première année en G-League, 33% à 15/45). Absolument insipide au FT, attendez-vous malheureusement à n'en voir rentre qu'un sur deux. Il n'empêche, il doit continuer à travailler ses shoots à toutes distances. Avec beaucoup plus de réussite dans ce domaine, ça ferait de lui un joueur absolument exceptionnel, tant il apporte et se donne partout, sans jamais regarder à sa dépense d'énergie. Disposant d'un moteur énorme, infatigable, on ne voit jamais le bout de son endurance.
Encore une fois, s'il avait du shoot, il serait starter dans n'importe quelle franchise NBA.

Le maître mot de ce joueur, c'est "compensation". Il compense ses lacunes offensives par TOUT le reste.
Mis à part sa lacune non rédhibitoire au shoot, c'est incompréhensible qu'un tel joueur ne soit pas en NBA, dans un rôle de joueur de l'ombre, qui fait le sale boulot pour mettre les stars en valeur, "à la Rodman".

Vraiment un phénomène, ça serait plaisant de le voir un jour signer en France. Il ne fera pas des envolées offensives, mais serait un vrai plaisir à voir jouer pour les esthètes de ce jeu.

On ne sait jamais avec le COVID, on se prépare sans doute à une saison sportive très bizarre, avec peut-être des équipes qui auront jouées 15 matchs lorsque d'autres seront à 12. Il y'aura aussi peut-être des mouvements importants au sein de clubs qui ne veulent pas "se planter".
Et que va t'il advenir de la draft ? Quand aura t'elle lieu ? Que va t'il advenir du second tour de draft ? Que va t'il advenir de tous ces joueurs talentueux, sans contrats, qui jouaient l'an passé en G-League ?
Aujourd'hui, conscients que le marché est très instable et très "serré", certains agents ont décotés leurs joueurs de près de 60% !
Toutes les cartes sont redistribuées, c'est une très bonne année pour faire des "coups" et toucher moins cher des joueurs d'excellentes qualités.
Pourquoi pas donc voir Jemerrio Jones débarquer en France pour prouver qu'on peut être un excellent joueur de basket US sans avoir besoin de scorer plus de 10 points par match.
Ca serait plaisant de voir jouer ce phénomène surnommé "Mr Everything" en France.
Il n'y ferait pas des envolées offensives, mais serait un vrai plaisir de voir évoluer cet extérieur, qui se prend pour un intérieur. (Présenté le 21 septembre 2019).

Glossaire

MATCHS: Matchs joués
MIN: Minutes de jeu
PTS: Points marqués
%2PTS Pourcentage à 2 points
%3PTS: Pourcentage à 3 points
%LF: Pourcentage aux lancers francs
RD: Rebonds défensifs
RO: Rebonds offensifs
RT: Rebonds totals
Pds: Passes décisives
INT: Interceptions
C: Contres
BP: Balles perdues
EVAL: Évaluation