Robert Turner III

Robert Turner III

Taille
1.90 m
Poids
82 Kg
Age
08/04/1993 (25 ans)
Nationalité
USA
Statut
Extra-communautaire
Poste
1/2
Pays / Equipe actuelle
France / Orchies
Réseaux sociaux
STATISTIQUES: France / Orchies (2017/2018)
17.3
Points par  match
4.5
Passes par  match
3.7
Rebonds par  match
17.0
Évaluation par  match

Contact Agence / Agent

Nom 01 - Sports Management / Alexandre Atinkpahoun
Email 01sportsmanagement@gmail.com
Téléphone +33 (0)6 27 59 43 05
Site web http://01sportsmanagement.com/

Carriére

Saisons Pays / Équipes Championnats
2017/2018 France / Orchies NM1
2016/2017 Mongolie / Arhangai Altan SuperLeague
2016/2017 Mongolie / Zavkhan SuperLeague
2016/2017 Etats-Unis / Fort Gordon Eagles ECBL
2015/2016 Mongolie / Darkhan Garid SuperLeague
2015/2016 Etats-Unis / Georgia Kingz ABA
2014/2015 Etats-Unis / Texas Tech University NCAA 1
2013/2014 Etats-Unis / Texas Tech University NCAA 1
2012/2013 Etats-Unis / N.Mexico JC JUCO

Moyenne

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2017/2018 - NM1
France / Orchies
19 29.0 17.3 57.4 31.0 65.8 2.4 1.3 3.7 4.5 1.4 0.0 2.3 17.0
2016/2017 - SuperLeague
Mongolie / Arhangai Altan
14 33.4 27.0 58.1 38.0 76.0 3.4 3.8 7.2 5.2 2.9 0.6 2.3 31.0
2014/2015 - NCAA 1
Etats-Unis / Texas Tech University
32 24.4 8.4 41.8 29.4 72.5 2.1 0.8 2.9 1.8 0.8 0.1 1.6 5.4
2013/2014 - NCAA 1
Etats-Unis / Texas Tech University
32 28.2 9.3 44.9 29.3 62.0 1.8 0.8 2.6 2.6 1.3 0.3 1.8 6.3

Total

Saisons MATCHS MIN PTS %2PTS %3PTS %LF RD RO RT Pds INT C BP EVAL
2017/2018 - NM1
France / Orchies
19 551 329 112/195 18/58 50/76 46 25 70 86 27 - 44 323
2016/2017 - SuperLeague
Mongolie / Arhangai Altan
14 490 378 NC NC NC 47 53 100 72 40 8 32 434
2014/2015 - NCAA 1
Etats-Unis / Texas Tech University
32 781 268 61/146 32/109 50/69 66 27 93 58 26 2 50 174
2013/2014 - NCAA 1
Etats-Unis / Texas Tech University
32 903 296 84/187 22/75 62/100 56 27 83 84 42 8 56 201

Résumé

Mongolie 2016/17. Robert Turner III. 1,90 m, 82 kg, 23 ans, Poste 2/1, Américain. 25,5 points, 8,7 rebonds et 5,7 passes en 14 matchs de saison régulière avec Arhangai Altan Dornod Golden East Warriors qu'il avait rejoint en cours d'année. Durant les playoffs il a tourné à plus de 36 points de moyenne. Avant il avait partagé sa saison entre Fort Gordon Eagles, un club états-unien de ligue mineure (ECBL) et Zavkhan une équipe mongole qu'il avait rejoint en décembre dernier. A enchaîné les gros cartons et les triple/doubles tout au long de la saison. 39 points, 12 rebonds et 10 passes en 36 minutes le 25 mai, 37 points, 10 rebonds et 12 passes en 36 minutes le 27 mai, 33 points, 13 rebonds et 10 passes en 48 minutes le 1 mai ... C'est sa deuxième saison professionnelle. A partagé son exercice 2015/16 entre une ligue mineure américaine (Georgia Kingz en ABA) et la Mongolie au sein du club de Darkhan Garid (23 points, 12 rebonds et 8,5 passes de moyenne). Formé entre 2013 et 2015 à Texas Tech University. Non drafté à la fin de son cursus scolaire, il compilait 8,4 points, 2,9 rebonds et 1,8 passe en 24 minutes sur 32 matchs où il était la deuxième force offensive des Red Raiders. Joueur avec une excellente mentalité et possédant un gros mental. Gaucher, dispose d'un super jump. Formé au sein d'un très bon programme américain. A tout gagné individuellement et collectivement durant son passage en Mongolie: Vainqueur du concours de dunks, MVP du championnat, Membre du Cinq de l'équipe idéale, MVP des Finals, MVP du All Star Game,Vainqueur de la saison régulière, meilleur marqueur du championnat...
C'est un leader sur le terrain qui prend ses responsabilités, mais qui également rend ses coéquipiers meilleurs. Un super physique. Excellent dunkeur, hyper athlètique, capable de jouer et de défendre sur les positions 1/2 et 3. Bon shooteur à 3-points, Il s'est retrouvé en Mongolie complètement par hasard, la faute à un mauvais agent qui lui a fait perdre du temps au départ puis à cause de nombreuses opportunités manquées même si à un moment, il était proche de signer dans un club islandais. Jouit d'une excellente réputation en Mongolie où il était particulièrement apprécié en tant que joueur et en tant qu'homme. Ce joueur est une véritable pépite. Il est totalement inconnu en France et c'est surement la première fois que vous entendez parler de lui. Cela fait depuis plusieurs mois que nous sommes en contact avec Robert, nous le connaissons donc parfaitement et sommes persuadés qu'il a tout pour devenir un futur grand joueur non seulement en France, mais également en Europe. Quel club français le signera avant qu'il ne devienne inaccessible financièrement ? (scouté le 7 juillet 2017).

La première fois que nous vous avions présenté Robert Turner (1,90 m, 24 ans), c'était en juillet 2017. A l'époque, nous l'avions déniché alors qu'il évoluait en .... Mongolie (!). Joueur d'Arhangai, l'Américain avait tout cassé (et tout gagné) individuellement et collectivement durant son passage en Asie : Vainqueur du concours de dunks, MVP du championnat, Membre du Cinq de l'équipe idéale, MVP des Finales, MVP du All Star Game, Vainqueur de la saison régulière, Meilleur marqueur du championnat... Recruté en décembre dernier par Orchies en remplacement de Doug Herring Jr, Robert Turner fait depuis son arrivée en France le beau temps dans le Nord. Auteur de 16,8 points (60% à 2-points, 35% à 3-points), 3,7 rebonds et 3,6 passes pour 15,6 d'évaluation en 27 minutes sur 14 matchs, il s'est parfaitement adapté à la Nationale 1 au point d'être devenu en quelques semaines le septième meilleur marqueur de la troisième division français. C'est bien simple, avec ce recrutement, le BCO a réalisé l'un des meilleurs coups sur le marché hivernal ! Capable de jouer sur les postes 2/1, hyper athlétique et possédant une excellente mentalité, Robert est un leader sur le terrain qui prend ses responsabilités. Hier soir lors de la victoire contre Sorgues (66-64), c'est lui qui a marqué le game winner qui donne la victoire au BCO sur un superbe alley-oop dans les ultimes secondes. Joueur spectaculaire, il est particulièrement apprécié par les supporteurs d'Orchies. Avec cette première expérience réussie dans l'Hexagone, nous sommes persuadés qu'il a tout pour devenir un futur grand joueur en France. Dominant en NM1, son futur devrait s'écrire en LNB la saison prochaine. Le club qui le recrutera fera à coup sûr une belle affaire. (mise à jour le 8 avril 2018).

Glossaire

MATCHS: Matchs joués
MIN: Minutes de jeu
PTS: Points marqués
%2PTS Pourcentage à 2 points
%3PTS: Pourcentage à 3 points
%LF: Pourcentage aux lancers francs
RD: Rebonds défensifs
RO: Rebonds offensifs
RT: Rebonds totals
Pds: Passes décisives
INT: Interceptions
C: Contres
BP: Balles perdues
EVAL: Évaluation